On se « burn le love » dans Charlevoix!

Le soleil pointe le bout de son nez, la chaleur se dépose tranquillement sur nos épaules et les glaçons prennent une pause piscine dans le pichet de sangria! Quoi de mieux pour accompagner ces belles journées d’été que d’écouter et découvrir de nouveaux chefs d’oeuvre de théâtre musical?

 

Pour ma part, dès le mois de juillet, je prendrai la route en direction de l’Isle-aux-Coudres. Petit havre de paix de 23km de circonférence situé dans Charlevoix, il s’agira de mon 5e été sur cette île où une comédie musicale est présentée chaque été depuis 2005. Je me plais à dire que c’est un événement très attendu de la saison estivale charlevoisienne. Cet été à la demande générale, le jukebox musical « All Shook Up », n’incluant que des succès du king Elvis Presley, a été présenté pour un deuxième été consécutif. Je dois avouer que je ne suis pas un grand fan des pièces créées à partir d’oeuvres musicales déjà existantes, mais dès que j’ai posé mes yeux et mes oreilles sur le texte et la trame sonore, j’en suis tombé en bas de mes « blue suede shoes » !

 

Parue sur Broadway en 2005, dans un livret de Joe DiPietro, « All Shook Up » raconte l’histoire d’un jeune vagabond, Chad, qui lors de sa sortie de prison parcourt le monde sur sa moto dans le but de transmettre sa passion pour la musique et le Rock’n’Roll. Il arrive cependant dans un petit village où une loi interdit tout plaisir, incluant la danse et la musique. Hors de lui, il essaiera d’inviter les habitants (un peu coincés) du village à se révolter contre cette loi maudite qui règne sur leurs toits. Il sera également pris au centre de plusieurs histoires d’amour… Natalie, protagoniste féminin de l’histoire, ira même jusqu’à changer d’identité pour gagner une place sur sa moto!

 

Ce théâtre musical léger et comique est inspiré de la pièce « La Nuit des Rois » de William Shakespeare. On y trouve également quelques similarités avec « Footloose », notamment avec la loi qui interdit la danse, la musique et tout autre type de plaisirs coquins. Depuis sa création en 2004 (essais à Chicago), ce jukebox fut repris notamment aux États-Unis, au Royaume-Uni, à Séoul et aux Pays-Bas, dans une traduction allemande! À l’Isle-aux-Coudres, l’adaptation est faite de façon à ce que le public se sente interpellé : blagues en lien avec les régions de Charlevoix, expressions typiques de l’Isle, talents locaux et plus encore!

 

Traduction, adaptation et mise en scène d’Olivier Berthiaume, chorégraphies de Marie-Josée Tremblay.

 

Avec: Marie-Pier Chamberland, Camille Cormier-Morasse, Marie-L’eau Desbiens-Dufour, Florence Dufour, Charles Dufour, Simon Dufresne, Marc-Antoine Gauthier, Ludovic Jean, Camille Saint-Onge, Francis Tremblay.

 

Partez à l’aventure dans Charlevoix!